Le chat et ses humeurs

Le chat fait ce qu’il veut quand il veut ! Il ne ment jamais et ne cherche pas à nous tromper, ni à se faire pardonner ! 

Nous devrions prendre exemple sur leur comportement. La vie serait plus simple.

Comment décrypter leurs émotions ?

Si nous voulons comprendre leurs émotions, il est important de prendre en compte leur environnement et le contexte afin de pouvoir analyser leur comportement.

LES DIFFERENTES ÉMOTIONS DU CHAT

AGRESSION

Plusieurs facteurs sont responsable de l’agressivité chez le chat comme, une  menace  sur son territoire ou sur ses ressources, de la peur, une douleur ( maladies ou blessures).

Le chat mécomptant n’attaque en général jamais d’un seul coup  sans prévenir au préalable. Il avertit le plus souvent avant de mordre ou de griffer. Savoir observer et analyser le comportement de votre chat vous évitera de vous retrouver avec ses crocs ou ses griffes plantés dans votre main !

Quels sont les signes avant agression ?

 Votre chat frappe le sol avec sa queue,  a les muscles tendus,  les oreilles rabattues , sa peau émet de légers tremblements ou émet des miaulements menaçants.. 

 

AFFECTION

Lorsque votre chat est en mode câlin, il sait le manifester en baissant la tête et en la frottant contre votre jambe ou votre main. Certains chats iront jusqu’à vous faire de légers clins d’œil en fermant doucement leur deux paupières à moitié.

Ils peuvent également faire trembler l’extrémité de leur queue qui sera tendue vers le haut.

Le chat sait donc témoigner de son affection mais il est important de toujours l’observer quand vous le caressez car certains d’entre eux n’aiment pas trop être manipulés ou caressés trop longtemps et peuvent vous montrer leur agacement d’un coup de patte ! et oui le chat fait ce qu’il veut quant il veut !

ANXIETE

La peur pousse parfois le chat à nous griffer comme par exemple au moment où nous essayons de le mettre dans une cage de transport pour l’emmener chez le vétérinaire ou bien lorsque nous essayons de le soigner !

Certains chats souffrent d’anxiété, ce qui les amènent à se lécher et s’arracher le poil de façon compulsive.

Le stress peut être engendré par diverses situations comme une séparation, l’arrivée d’un nouvel animal, la perte d’un compagnon etc.. Ce n’est pas à prendre à la légère car l’instabilité émotionnelle commence par de l’anxiété et peut se développe en dépression.

Il sera plus prudent de l’emmener chez le vétérinaire dans un premier temps et faire appel à un comportementaliste. Les fleurs de bach sont aussi une aide précieuse pour aider votre chat à modifier certaines émotions négatives.

ENNUI

Le chat est un chasseur. Il a donc besoin d’être stimulé et principalement lorsqu’il n’a pas accès à l’extérieur.

Enrichir son environnement est indispensable à son bien être. Un chat qui s’ennui peut devenir dépressif ! Imaginez vous enfermer chez vous H24 sans distraction ? c’est la dépression assuré. Le chat n’est pas différent de l’humain.

Si la stimulation est trop faible ou inexistante, votre chat passera son temps à dormir, se toiletter et manger plus que nécessaire. 

Un comportementaliste félin peut vous être d’une aide précieuse pour comprendre le fonctionnement  et les besoins de votre chat.

TROUBLE OBSESSIONNEL COMPULSIF

Il ne faut pas prendre à la légère les problèmes comportementaux chez votre chat qui se manifestent par des miaulements incessants, par le léchage du pelage au point de s’arracher des touffes de poil, des vas et vient dans les pièces de la maison ou  tourner en rond pour essayer d’attraper la queue.

Pour certains chats, des signes d’hyperesthésie apparaissent qui se manifestent par des spasmes ou des roulements de la peau du dos.

Une visite chez votre vétérinaire sera nécessaire et un rendez vous chez un comportementaliste félin.

ENJOUEMENT

Le chaton ou le chat adulte recherche votre attention en se laissant tomber sur le côté, le ventre tourné vers vous ou vient vous chercher  par un petit coup de patte contre votre jambe ou votre main. Ils peuvent courir dans la maison, sauter sur un arbre à chats ou chasser des souris ou des jouets. 

PREDATEUR

En position accroupie, les yeux rivés vers sa petite souris en mousse, le chat est prêt à bondir sur sa proie et à la prendre en chasse. Ses oreilles sont rabaissés, son corps tendu et sa queue qui remue. Il attendra le bon moment pour bondir derrière un meuble ou au coin d’un couloir et d’une pièce.

Votre boule de poil vous témoignera de ses qualités de chasseur en déposant ses victimes dans un coin de la maison. Sympa au réveil !! 

Vanessa JACQUEMIN – Comportementaliste félin à Rambervillers dans les Vosges.

2 réflexions sur “Le chat et ses humeurs”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page