Comportementaliste Félin

Le chat dans l'Egypte Antique

Le chat a été domestiqué au VIIIe siècle avant J.C. Il a longtemps fasciné les hommes par son indépendance et par l'impossibilité de le dresser.
Il a autant été vénéré que craint.
Dans l'Egypte Antique, il était vénéré de part le mystère et la crainte qu'il inspirait D'ailleurs, il fut représenter par la Déesse BASTET.
La place qu'il occupait été tellement importante qu'une fois mort, il était momifié et toute la famille se rasait les sourcils en signe de deuil.

Le chat et les persécutions au Moyen Age

Le chat n'était pas autant respecté dans les sociétés occidentales.
L'Eglise catholique considérait qu'il était l'incarnation du diable. C'est pour cette raison qu'il a autant été persécuté.
Les chats comme les femmes accusées de sorcellerie était brulés, exterminés pendant l'inquisition.

Le chat et la peste noire

Au XIV e siècle, le chat a été accusé à tort, d'être responsable de la peste noire.
Les rares personnes ayant gardé leur chat furent épargnés de la peste car la maladie était transmise par les chats.
Rats qui eux étaient chassés par les chats.

Le chat de nos jours

Le chat est apprécié dans nos foyers car il est réputé pour favoriser la circulation de bonnes ondes et pour faire du bien au moral.
Très apprécié pour son calme, son indépendancze et son affection.

Le comportement du chat

Nos amis les félins sont des espèces  solitaires et territoriaux , mais ils sont capable de développer des compétences sociales si les ressources alimentaires sont suffisantes.
Le chat est  un animal apprivoisé. Mais, il reste fondamentalement un prédateur solitaire. Il sait être familier, mais il a ses limites. Il peut supporter la présence d’un autre animal seulement s’il y voit un intérêt pour son confort et sa nourriture.
L'homme cohabite avec le chat mais lui seul décide  de ce qu'il fait, comme manger, dormir, se promener, ronronner, jouer ou câliner.
Le plus important pour un chat est la stabilité dans le temps et dans l'espace. Tout ce qui est nouveau et inhabituel peut créer chez lui une réaction de stress. Le chat est routinier et il a une aversion pour l'imprévisible.
Pour que la relation entre vous et votre chat soir la plus harmonieuse possible, il est impératif de connaître ses besoins et son mode de fonctionnement.
La domestication n'a en rien modifié ses instincts primitifs et ses comportements. En revanche, il dispose d'une très grande capacité d'adaptation, ce qui lui permet d'évoluer auprès de l'homme avec un degré de dépendance variable. Son organisation sociale est plus complexe que celle du chien. Du point de vue du comportement, la grande différence entre ces deux espèces est que le chien est considéré comme un animal social, c'est à dire qu'il a besoin de contact avec autrui, alors que le chat est à moitié social et  à moitié territoriale. Cela dépend des individus et de leur contexte de vie.
Le chat organise son domaine vital en aires de vie : aires d'activités, aires de jeux, de chasse et de reproduction et aires d'isolement. 
Vanessa JACQUEMIN
Comportementaliste Félin

Comment le chat communique ?

Les moyens de communication sont nombreux chez le chat 

Messages auditifs
  • Renseigne les congénères sur le lieu où se trouve celui qui émet le signal et surtout
  • Avertir, à longue distance ou lorsque la visibilité est limitée (nuit, hautes herbes…), de l’existence d’autres signaux, visuels et/ou olfactifs.
  • Les vocalises félines sont utilisées : dans les rapports intra spécifiques (entre chats) et dans la communication chat-homme.

Messages visuels

La communication visuelle permet de donner des renseignements utiles au récepteur sur :

  • la reconnaissance de l’individu émetteur,
  • son stade physiologique,
  • son état émotionnel,
  • l’existence d’autres signaux olfactifs.

La communication visuelle se fonde sur des caractéristiques morphologique, des postures offensives/défensives et des mouvements expressifs qui sont de deux ordres :

  • des mouvements expressifs ritualisés  comme :
    • les postures corporelles
    • les mimiques faciales
    • les cinétiques de déplacement 
  • des mouvements émotionnels ou des manifestations involontaires comme le diamètre pupillaire, les mictions et défécations émotionnelles
Messages olfactifs

L’odorat d’un chat est affûté et lui sert à reconnaître la bonne nourriture de la mauvaise mais pas que .. c’est un moyen de communiquer avec les autres chats. Notre cher chat émet des messages en laissant sur son passage des phéromones qu’il dépose en se frottant sur les humains, congénères, meubles etc.. soit en urinant ou en déféquant. Ces messages lui servent à marquer son espace de vie, s’identifier auprès des autres, apaise, alerte, informe ou attire sexuellement . Ces messages servent à marquer son espace de vie. En se frottant sur les lieux de passafes ou des objets, il balise son espace de vie, informe les autres de son passage et reconnait ainsi son territoire.

pets-23.png
Messages tactiles

Les formes de communication tactile les plus utilisées chez le chat sont les frottements ( de la tête, du corps et de la queue), le toilettage appelé “grooming” (action de se toiletter ou de mordiller gentiment et amicalement), dormie sur ou à côté d’un autre animal ou d’un humain et le contact avec le nez. </br> Cette communication amicale nécessite la présente d’un attachement social avec le chat, le chien ou l’humain.

Quand faire appel à un comportementaliste ?

Comportements gênants ou comportements pathologiques ?

Votre cher boule de poil confond votre lit avec son bac à litière, prend votre jambe pour un arbre à chat, ne supporte pas les étrangers et les agresse dés leur arrivée, fait ses griffes sur votre beau mobilier ou sur votre nouveau papier peint. 

Ces comportements vous exaspère et vous ne savez pas quoi faire ? 

Certains de leurs comportements sont normaux mais sont indésirables pour  vous, comme le marquage urinaire , le comportement de prédation, les griffades, etc.. C’est l’organisation de son environnement qui est souvent  à l’origine des comportements que les propriétaires désapprouvent.

cat-1978356_1920
IMG_09121
  • Mon chat est agressif
  • Mon chat ne se contrôle pas au cours des jeux : il mord et griffe
  • Mon chat a peur des gens et les agresse
  • Mon chat n’aime pas que je le caresse
  • Mon chat agresse mon ami(e)
  • Mon chat fait ses besoins en dehors de la litière
  • Mon chat fait ses griffes partout
  • Mon chat est obsédé par la nourriture
  • Mon chat est anxieux
  • Mon chat se lèche beaucoup
  • L’adoption d’un autre chat
  • Cohabitation entre plusieurs espèces ( chien, lapin, poule, etc…)

         Mon rôle est aussi préventif :

  • Avant l’adoption d’un animal de refuge ou d’un chaton afin d’aider les futurs propriétaires à organiser au mieux l’environnement et à avoir les bases d’une bonne relation avec son chat
  • Avant un déménagement, l’arrivée de bébé, adoption d’un autre animal etc…
  • Relation enfant/chat
  • Influence d’un transfert affectif humain sur l’animal de compagnie
  • Socialisation entre différentes espèces comme chiens, poules, lapins etc..
a666c7b9

Comment se déroule un entretien comportemental ?

L’Entretien Comportemental

Avant tout entretien, il est indispensable que votre chat ait effectué une visite chez le vétérinaire afin que je m’assure que les troubles du comportement qu’il rencontre ne soient pas liés à un problème physiologique qui devra être traité avant notre entretien.

L’entretien dure entre 1h30 et 2h00 et se déroule soit par téléphone, soit par skype, soit à votre domicile.

Un premier contact est établi par mail ou par téléphone, afin que vous m’exposiez la problématique de votre animal puis un rendez-vous est pris afin de procéder à une analyse correcte et personnalisée.

Lors du premier entretien, je prend connaissance de l’histoire de votre animal et de ses comportements mais aussi de son environnement actuel, des relations que vous entretenez avec lui et des liens qui unissent votre chat à votre famille.

Une fois l’origine du problème trouvé, je vous donne des conseils pour mieux comprendre le fonctionnement de votre compagnon et vous demande de mettre en place un protocole comportemental.

Il est très important que vous vous sentiez investi dans cette thérapie car le changement passera déjà par vous.  La résolution des problèmes s’obtiendra avec votre participation et celle des membres de votre famille.

Selon la thérapie comportementale proposée et votre investissement, un suivi  est nécessaire allant de 1 mois à 6 mois. Des rendez vous seront pris afin de faire le point sur votre évolution et celle de votre compagnon. Je resterais le temps de la thérapie à votre disposition pour vous aidez et vous soutenir dans ce changement.

Le tarif est de 80 euros comprenant un entretien de 1h30 à 2h00, un compte rendu écrit ainsi qu’un protocole à mettre en place et un suivi téléphonique au bout de 3 semaines.

Des forfaits sont proposés si la prise en charge nécessite plus de temps et d’investissement de votre part.  Un suivi régulier est mis en place afin d’échanger sur les évolutions constatés et ou les problèmes que vous rencontrez

Ne restez pas avec votre problème,
contactez-moi vite !

Vous pouvez prendre directement contact avec moi par téléphone ou par Email :

Retour haut de page