Comportementaliste Félin

Nos amis les félins sont des espèces  solitaires et territoriaux , mais ils sont capable de développer des compétences sociales si les ressources alimentaires sont suffisantes.

Le chat est  un animal apprivoisé. Mais, il reste fondamentalement un prédateur solitaire. Il sait être familier, mais il a ses limites. Il peut supporter la présence d’un autre animal seulement s’il y voit un intérêt pour son confort et sa nourriture.

L’homme cohabite avec le chat mais lui seul décide  de ce qu’il fait, comme manger, dormir, se promener, ronronner, jouer ou câliner.

Le plus important pour un chat est la stabilité dans le temps et dans l’espace. Tout ce qui est nouveau et inhabituel peut créer chez lui une réaction de stress. Le chat est routinier et il a une aversion pour l’imprévisible.

Pour que la relation entre vous et votre chat soir la plus harmonieuse possible, il est imperatif de connaitre ses besoins et son mode de fonctionnement.

Le comportement du chat 

La domestication n’a en rien modifié ses instincts primitifs et ses comportements comme vous avez pu le constater sur cette vidéo.

En revanche, il dispose d’une très grande capacité d’adaptation, ce qui lui permet d’évoluer auprès de l’homme avec un degré de dépendance variable.

Son organisation sociale est plus complexe que celle du chien. Du point de vue du comportement, la grande différence entre ces deux espèces est que le chien est considéré comme un animal social, c’est à dire qui a besoin de contact avec autrui, alors que le chat est à moitié social et  à moitié territoriale. Cela dépend des individus et de leurs contextes de vie.

Le chat organise son domaine vital en aires de vie : aires d’activités, aires de jeux, de chasse et de reproduction et aires d’isolement. 

Comment le chat communique t ‘il ?

Les moyens de communication sont nombreux :

  • Messages auditifs comme le ronronnement
  • Messages visuels : – Mimiques faciales (gueule, yeux, oreilles) Les postures ( dos, queue), – Les rituels (parades sexuelles), – Messages olfactifs (marquage de ses phéromones),Messages tactiles (frottement, léchages) 

Quand faire appel à un comportementaliste ?

Comportements gênants ou comportements pathologiques ?

Votre cher boule de poil confond votre lit avec son bac à litière, prend votre jambe pour un arbre à chat, ne supporte pas les étrangers et les agresse dés leur arrivée, fait ses griffes sur votre beau mobilier ou sur votre nouveau papier peint. 

Ces comportements vous exaspère et vous ne savez pas quoi faire ? 

Certains de leurs comportements sont normaux mais sont indésirables pour  vous, comme le marquage urinaire , le comportement de prédation, les griffades, etc.. C’est l’organisation de son environnement qui est souvent  à l’origine des comportements que les propriétaires désapprouvent.

  • Mon chat est agressif
  • Mon chat ne se contrôle pas au cours des jeux : il mord et griffe
  • Mon chat a peur des gens et les agresse
  • Mon chat n’aime pas que je le caresse
  • Mon chat agresse mon ami(e)
  • Mon chat fait ses besoins en dehors de la litière
  • Mon chat fait ses griffes partout
  • Mon chat est obsédé par la nourriture
  • Mon chat est anxieux
  • Mon chat se lèche beaucoup
  • L’adoption d’un autre chat
  • Cohabitation entre plusieurs espèces ( chien, lapin, poule, etc…)

         Mon rôle est aussi préventif :

  • Avant l’adoption d’un animal de refuge ou d’un chaton afin d’aider les futurs propriétaires à organiser au mieux l’environnement et à avoir les bases d’une bonne relation avec son chat
  • Avant un déménagement, l’arrivée de bébé, adoption d’un autre animal etc…
  • Relation enfant/chat
  • Influence d’un transfert affectif humain sur l’animal de compagnie
  • Socialisation entre différentes espèces comme chiens, poules, lapins etc..

Comment se déroule un entretien comportemental ?

L’Entretien Comportemental

Avant tout entretien, il est indispensable que votre chat ait effectué une visite chez le vétérinaire afin que je m’assure que les troubles du comportement qu’il rencontre ne soient pas liés à un problème physiologique qui devra être traité avant notre entretien.

L’entretien dure entre 1h30 et 2h00 et se déroule soit par téléphone, soit par skype, soit à votre domicile.

Un premier contact est établi par mail ou par téléphone, afin que vous m’exposiez la problématique de votre animal puis un rendez-vous est pris afin de procéder à une analyse correcte et personnalisée.

Lors du premier entretien, je prendrais connaissance de l’histoire de votre animal et de ses comportements mais aussi de son environnement actuel, des relations que vous entretenez avec lui et des liens qui unissent votre chat à votre famille.

Une fois l’origine du problème trouvé, je vous donne des conseils pour mieux comprendre le fonctionnement de votre compagnon et vous demande de mettre en place un protocole comportemental.

Il est très important que vous vous sentiez investi dans cette thérapie car le changement passera déjà par vous.  La résolution des problèmes s’obtiendra avec votre participation et celle des membres de votre famille.

Selon la thérapie comportementale proposée et votre investissement, un suivi  est nécessaire allant de 1 mois à 6 mois. Des rendez vous seront pris afin de faire le point sur votre évolution et celle de votre compagnon. Je resterais le temps de la thérapie à votre disposition pour vous aidez et vous soutenir dans ce changement.

Le tarif est de 70 euros comprenant un entretien de 1h30 à 2h00, un compte rendu écrit ainsi qu’un protocole à mettre en place et un suivi téléphonique au bout de 3 semaines.

Des forfaits sont proposés si la prise en charge nécessite plus de temps et d’investissement de votre part.  Un suivi régulier est mis en place afin d’échanger sur les évolutions constatés et ou les problèmes que vous rencontrez

    Retour haut de page