Comment le chat organise t-il son territoire ?

 

Le chat a un domaine vital qu’il parcours tous les jours. Dans ce domaine vital, il organise ses airs de vie avec des fonctions différentes. : ses aires d’activités et ses aires d’isolement qui sont reliés entre elle par des voies de passage.

Il organise son domaine de vie par un système complexe où il inclue aussi les zones en hauteur. Nous parlerons donc de volume et non de surface. Volume avec des fonctions et activités différentes.

Ses airs d’activités

Ce sont les airs de jeux, de chasse et de reproduction. Plusieurs chats peuvent cohabiter à condition que les ressources alimentaires soient suffisantes.

Pour passer d’une aire d’activités à une autre, le chat emprunte toujours le même chemin. Si plusieurs chats cohabitent dans le même domaine vital chacun empruntera son propre trajet. C’est le marquage olfactif que le chat dépose en se frottant qui permettra de baliser les champs d’activités et ainsi d’éviter les conflits. Ces marquages ont un rôle apaisant. 

Ses airs d’isolement

Un chat n’a pas qu ‘un air d’isolement mais plusieurs qui se trouvent au sol ou en hauteur qu’il aime en général partager seul.

Ces endroits lui permettent de se retirer pour dormir où se cacher et sont souvent marqués par des griffades sur des supports visibles  ou par des signaux olfactifs afin d’informer les autres chats de sa présence.

Ce sont des marques territoriales qui font partie des différents modes de communication du chat.

Dans son domaine de vie, le chat dépose ses marques olfactives en se frottant sur le bas des meubles, des plaintes, des bas portes, de vos chevilles afin de se rassurer. C’est pour lui de véritables repères et c’est ainsi qu’il réserve son équilibre.

Vanessa JACQUEMIN – Comportementaliste félin à Rambervillers dans les Vosges

Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page